Le magazine particuliers

Patrimoine familial : 3 conseils pour bien le gérer

Construire et gérer son patrimoine familial est un projet de longue haleine. Il faut se fixer des objectifs afin de bâtir une stratégie d’épargne efficace dans la durée. Voici trois conseils pour gérer son patrimoine au mieux de vos intérêts.

Imprimer cet article

JPEG - 146.6 ko

Gérer son patrimoine familial comme une entreprise !

Pour faire gérer votre patrimoine, vous devez tenir vos comptes avec minutie. Avant tout investissement, interrogez-vous sur les différents aspects de votre projet pour adopter la meilleure stratégie d’épargne :

  • Quel est le coût d’acquisition de mon placement ? Ce coût est-il compatible avec mes charges de vie quotidienne (dépenses courantes, impôts, crédit…) ?
  • Combien peut-il rapporter ?
  • Quelle est sa fiscalité ?
  • Pendant combien de temps est-il je ne peux pas y toucher ?
  • Que ferai-je si mon placement est en baisse au moment de le récupérer (pour un portefeuille d’actions par exemple) ?

C’est en veillant à adapter votre stratégie patrimoniale à votre situation personnelle que vous réussirez à augmenter votre patrimoine.

Gérer son patrimoine familial comme un stratège militaire !

Les années passant, votre situation et celle de votre famille, va évoluer – nouveau travail, nouveaux revenus, divorce, héritage, etc. Le contexte économique et fiscale peut aussi évoluer, avec de nouvelles règles d’imposition par exemple. Vous devez donc rester informé, et être attentif à faire évoluer votre stratégie d’épargne en fonction des changements, au besoin avec l’aide de votre banquier, qui pourra vous apporter du conseil en gestion de patrimoine.

Par exemple

Votre aîné part faire ses études dans une autre ville et vous payez beaucoup d’impôts ? Cela peut être la bonne occasion de vous lancer dans un investissement locatif type Pinel ou Censi-Bouvard. Vous deviendrez propriétaire d’un logement que vous louerez à votre enfant pour un loyer dont le montant est règlementé, et vous déduirez une partie du prix d’achat de vos impôts.

Penser à la répartition de son patrimoine familial !

Diversifier son épargne, c’est une des règles de base de la gestion de patrimoine.

Répartir son épargne sur différents supports d’investissement vous permet de protéger votre patrimoine en cas de changement de contexte économique, en compensant la baisse de rendement de certaines activités par le meilleur rendement des autres. Par exemple en cas de retournement du marché immobilier ou des marchés financiers, mieux vaut ne pas avoir investi toute son épargne dans la pierre ou les actions !

Votre conseiller est là pour réfléchir avec vous à la gestion de votre patrimoine, et vous aider à construire la stratégie d’épargne la plus pertinente et à sélectionner les investissements qui vous correspondent le mieux.

© Uni-éditions – février 2017

Imprimer cet article